Vous représenter

L’UIMM a pour vocation de représenter et de promouvoir les intérêts des entreprises de la métallurgie.

Elle joue un rôle majeur dans l’organisation patronale française.
Sa légitimité reconnue s’appuie notamment sur l’ancienneté de sa création avec plus d’un siècle d’accompagnement des entreprises industrielles.

En Côte d’Or, notre action s’appuie sur une présence active auprès des instances politiques, judiciaires et syndicales, pour porter la voie de l’entreprise.

La représentation des chefs d’entreprise auprès des instances politiques, administratives, économiques et sociales du département est une fonction essentielle. Les mandataires sont des entrepreneurs, administrateurs de sociétés, cadres dirigeants qui s’engagent pour défendre l’esprit d’entreprise et pour représenter les entreprises dans les différentes instances de la société civile. Ils assurent ainsi la présence de l’UIMM sur le plan départemental et régional. En tant que branche adhérente au MEDEF, l’UIMM Côte-d’Or détient de nombreux mandats patronaux :

  • Relations du travail : Prud’hommes, Pôle Emploi…
  • Protection sociale : CPAM, CRAM, URSSAF
  • Economie : CCI, Tribunal de Commerce
  • Formation : Université, FONGECIF…

Les représentants patronaux désignés par l’UIMM Côte-d’Or participent chaque année à des négociations avec les partenaires sociaux, en vue de définir la politique salariale de la branche, dans le respect des contraintes économiques des entreprises. Ces négociations se déroulent au niveau départemental, et concernent le barème des Rémunérations Minimales Garanties Annuelles (RMGA) et la valeur du point.

Les commissions paritaires de l’emploi réunissent représentants patronaux et organisations syndicales de salariés à l’échelon départemental (CPTE : Commission Paritaire Territoriale de l’Emploi) ou régional (CPREFP : Commission Paritaire Régionale pour l'Emploi et la Formation Professionnelle). Elles ont pour objet de traiter et d’échanger sur les sujets de l’emploi et de la formation. En matière d’emploi, elles ont pour objet d’informer les participants sur la situation de l’emploi, et d’analyser son évolution. Elles sont chargées de promouvoir la politique de formation de la branche.

Nous agissons pour instaurer un cadre législatif et règlementaire favorable à votre développement.
Au quotidien, nous agissons auprès des pouvoirs publics, des décideurs politiques, des institutions, pour assurer un environnement favorable au développement et à la compétitivité des entreprises industrielles.

Au niveau territorial

Notre Chambre Syndicale Territoriale fédère et représente la profession dans toutes ses composantes auprès des institutions et des acteurs locaux. Nous sommes organisés pour intervenir auprès des instances régionales tout en développant des services et outils adaptés aux besoins du tissu industriel local.

Au niveau national

Nous menons un travail de conviction auprès des pouvoirs publics et des décideurs politiques et économiques, en amont de tous les projets et textes importants pour les entreprises industrielles.

Nous sommes adhérents :

  • du MEDEF (Mouvement des entreprises de France) ;
  • de la CPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises);

Nous sommes membres :

  • du Groupe des Fédérations Industrielles (GFI).
  • de l’Alliance pour l’industrie du futur

Au niveau européen

  • Nous appartenons au CEEMET (Council of European Employers of the Metal Engineering and Technology-based industries). L’organisation patronale européenne de la métallurgie et des industries technologiques défend les intérêts de la branche en matière de politique sociale. Le CEEMET est également un partenaire social reconnu qui participe activement au dialogue social européen de la branche, au côté d’industriAll European Trade Union, au sein du Comité européen de dialogue social de la métallurgie.
  • Nous sommes représentés par le MEDEF au sein de BusinessEurope. Cette organisation patronale européenne interprofessionnelle de défense des intérêts des entreprises privées est l’un des trois partenaires sociaux européens patronaux interprofessionnels reconnus par la Commission européenne pour participer au dialogue social européen, aux côtés du Centre européen des entreprises à participation publique et des entreprises d’intérêt économique général (CEEP) qui représente les employeurs publics et l’UEAPME qui représente les PME